Erased

Erased

Artwork de l'anime : WallHaven

Note personnel : ★★★★/5

Genre : Drame, Science-fiction, Seinen, Surnaturel, Thriller
Auteur : Sanbe Kei
Diffusion : 2016

Synopsis : ( wikipedia.org )
Nous sommes en 2006. Satoru Fujinuma est un mangaka qui n’arrive pas à faire décoller sa carrière. Pour arrondir ses fins de mois, il travaille comme livreur de pizza. Réservé, Satoru ne s’ouvre pas au monde qui l’entoure. Pourtant, il a la capacité de revenir quelques minutes en arrière avant qu’un accident ne se produise. Un jour, à la suite d’un événement soudain, Satoru est ramené 18 ans auparavant, quand il était encore à l’école primaire, lui donnant ainsi la possibilité d’arrêter un criminel qui avait enlevé et assassiné trois de ses camarades.

Bande annonce :

Mon ressenti :
N’ayant pas eu l’occasion de lire le manga ( par méconnaissance de celui-ci ), j’ai tout de suite accroché à l’histoire grâce à un premier épisode pilote relativement bien mené qui installe le cadre de manière assez radicale. D’une animation soignée, les émotions transmises par Erased tout au long des péripéties de Satoru sont fortes et variées ( pour ma part, le dernier épisode à juste était énormissime ). Sans trop en dire pour éviter le spoiler, j’ai également beaucoup aimé les nombreux moments de poésies, mélanger à l’univers sombre qui entoure nos protagonistes. Jusqu’où la confiance peut-elle nous rendre aveugles ? Je vous laisse le découvrir dans cette anime que je vous recommande grandement !

#

À propos de Antony Lou

Antony Lou, un jeune Otaku passionné d'animes/mangas, de jeux vidéos, de musique, d'administration système & réseau ainsi que de nouvelles technologies.

P.A.C.A, France https://mihoko-okayami.fr